Pour ma part, j’avais suivi l’Anime au moment de sa diffusion au Japon sur 50 épisodes (octobre 2005 à septembre 2006). Série que j’avais découverte tout à fait par hasard sur animeka et qui m’a complètement charmé. Soit disant suite du film Blood : The Last Vampire, que je n'ai pas vu, traitant d'une lycéenne qui combat les vampires pour le gouvernement. Je n’ai d’ailleurs aucune idée de comment a pu être ressenti Blood+ à cette époque par la communauté de Blogchan ou Sama, ne la connaissant pas encore. En aviez-vous déjà entendu parler, adoré, détesté ? Je suis ensuite tombé par hasard (encore !) sur le manga dans ma boutique préférée en septembre dernier. J’ai tout de suite sauté dessus, même si on m’a fait remarquer qu’il n’y aura que 5 tomes. Ca peut faire peur par rapport aux 50 épisodes de la version animée, mais l’histoire reste prenante tout en étant légèrement différente. Je vais donc m’intéresser ici à présenter l’histoire du manga, avec un peu plus de détails pour ceux à qui ça ne dérange pas d’être spoilé, puis finalement présenter les quelques différences que je regrette par rapport à l’Anime.


L’histoire se passe autours de Saya, lycéenne à Okinawa. Elle a été adoptée par la famille Otanashi et vit donc avec Kai, Riku (eux aussi adoptés) et leur père adoptif Georges depuis un an, date à laquelle Saya a perdu la mémoire. Notre demoiselle vivait paisiblement sa vie de lycéenne mais commençait à se poser des questions sur sa véritable identité, sa famille et sur son passé. Elle fait alors la rencontre d’un mystérieux violoniste, Hagi, ainsi que des Chiropteras, des monstres féroces et surpuissants qui se révèlent être des vampires. Hagi était à la recherche de Saya pour lui faire retrouver la mémoire et ainsi combattre ces monstres. En effet, Saya possède la particularité de pouvoir tuer instantanément les vampires grâce à son sang et peut également se régénérer. Et Hagi n’est autre que son « chevalier » qui lui prête main forte et lui amène son katana en cas de danger. Katana qui possède une rainure le long de la lame permettant d’y faire couler le sang de Saya et tuer les vampires en les transperçant. Seulement, face à ces monstres, Saya ne peut rien faire d’autre que rester figée devant son frère Kai qui se fait attaquer. Hagi lui fait donc boire de son sang et ainsi réveiller les instincts de tueur de Saya qui peut alors se déchainer sur les vampires.

Suite à cela, Saya apprend qu’elle était en fait surveillée par une organisation, le « Bouclier Rouge », qui attendait qu’elle se « réveille ». Pour cela elle fut confiée à Georges, dans sa famille. Ils lui expliquent sa capacité tout en la forçant à venir les aider à détruire les vampires. Saya refuse d’accepter la réalité, mais elle n’a pas d’autres choix que de quitter sa nouvelle famille pour aller combattre les Chiropteras. Son frère Kai, le rebelle de la famille, l’accompagnera, voulant protéger à tout prix sa sœur, même s’il reste totalement impuissant face aux vampires. C’est alors qu’ils partent en direction du Vietnam pour trouver les responsables de ces attaques, lieu qui rappelle à Saya des souvenirs de batailles sanglantes d’il y a plusieurs années.

Voilà donc pour ce qui est de l’intrigue. Bien sûr, cela pose tout un tas de question autour des pouvoirs de Saya, de son passé ainsi que de la présence des Chiropteras et des personnes qui en tirent les ficelles. Et c’est ce qu’on découvrira tout le long de long de l’histoire. J’en resterai donc ici pour ceux qui souhaitent découvrir par eux même l’histoire. Cette intrigue est identique pour l’Anime et le Manga. Pour ceux qui voudraient en savoir plus avant d’être tenté et qui n’ont pas peur d’un peu de spoil pour se mettre en bouche, lisez la suite ci-dessous.




Pour comprendre un peu mieux l’origine des vampires, il faut revenir en 1833. Après la découverte par Joël Goldsmith d’une momie d’un démon nommé Saya lors d’une mission archéologique, celui-ci décide de la ramener à son « Zoo » à Bordeaux où il effectue des expérimentations sur des organismes vivants. Il découvrira à l’intérieur de cette momie deux jumelles, ce sont nos reines de l'histoire, deux vampires originels. Dans le but de les étudier, il élèvera l’une d’entre elles parmi les humains, Saya, tandis que l’autre vivra enfermée dans une tour à proximité. Saya grandit paisiblement au milieu des humains avec son serviteur Hagi. Elle apprend également l’existence de sa sœur sans savoir réellement qui elle est. Elle lui rendra souvent visite pour lui raconter ses histoires de la vie courante, lui donnant par la même occasion le nom de Diva. Nos deux reines finissent également par ne plus grandir une fois l’âge adulte atteint.

En 1882, lors de l’anniversaire de Joël, Saya souhaite faire sortir Diva de sa tour afin de lui faire une surprise. Malheureusement Saya est beaucoup trop naïve. Diva n’a pas du tout le même état d’esprit, et prend un malin plaisir à déchiqueter toutes les personnes qu’elle croise. Elle blessera d’ailleurs gravement Hagi. Pour le sauver, Saya doit faire de lui son « Chevalier » en lui faisant boire son sang. Ainsi, il gagne la vie éternelle et le pouvoir de régénération. En apprenant que c’était Diva qui avait blessé Hagi, Saya rentre dans une rage folle et détruit tout à l’intérieur du Zoo. Seulement, Diva parvient à s’évader avec l’aide d’Amshel, frère de Joël et devenu un des chevaliers de Diva. Après s’être rendue compte du désastre qu’elle à causée, Saya se jure de se débarrasser de Diva au plus vite. Les descendants de la famille Goldsmith créèrent alors l’organisation du Bouclier Rouge dans le but de détruire tous les vampires ainsi que Diva.

Après plusieurs années d’existences, les vampires originels se retrouvent plongés dans un état d’hibernation qui peut durer plusieurs dizaines d’années. Avec l’aide du sang de leurs chevaliers, elles peuvent ensuite sortir de cette hibernation. En 1972, apparaît alors un autre désastre. Diva commence à attaquer au Vietnam avec ses hordes de vampires. Saya étant encore sous hibernation, elle est forcée à se réveillée avec le sang d’Hagi. En ajoutant à cela le chant de Diva, Saya se réveille brusquement, redevient incontrôlable et détruit également tout être vivant sur son passage. Le manga commence alors un an après son dernier état d’hibernation, lorsque les vampires de Diva recommençant à attaquer. Le Bouclier Rouge à alors besoin à nouveau de Saya pour neutraliser Diva. Voilà pour l’explication plus détaillée, le reste du dénouement, vous le retrouverez dans le manga ou l’Anime ^^.




Je vais m’attarder à présenter rapidement les différents personnages principaux que l’on retrouve. Attention, ici ça spoile pas mal. Je commence d’abord avec l’équipe du Bouclier Rouge :

Saya
L’une des deux jumelles retrouvées par Joël dans le démon du même nom, c’est une vampire originel. Héroïne de cette histoire, elle peut tuer les Chiropteras de Diva grâce à son sang. Complètement déboussolée au départ par ce qui lui arrive, une fois la mémoire retrouvée elle est déterminée à détruire tous les vampires, sa sœur Diva, et donc elle-même au final. Le chant de Diva peut la rendre complètement folle et détruire tout autour d’elle, comme ce fut le cas au Zoo de Joël ou encore au Vietnam.

Hagi/Haji
Tout d’abord serviteur de Saya, il est devenu son amant puis son chevalier lorsque Diva a tenté de le tuer et que Saya lui a fait boire son sang pour le sauver. Il a toujours la classe pour arriver au bon moment pour sauver Saya ou lui apporter son katana. Pour se détendre, il joue du violoncelle qu’il transporte toujours avec lui dans un étui en forme de cercueil. Cercueil qui lui sert d’arme en combat, original ^^. Il a d’ailleurs beaucoup de mal en combat. Bien qu’étant efficace, il se prend assez souvent des coups plus qu’handicapants. Il est un peu plus faible que les chevaliers de Diva, ayant peur de se nourrir de sang humain.

Georges
Membre du Bouclier Rouge. Il est le père adoptif de Kai, Riku et Saya. Il a recueilli Saya dans le but de l’observer le temps qu’elle se « réveille ». Dans l’Anime, il meurt dans les premiers épisodes contrairement au manga, bien qu’il ne sera pas trop présent.

Kai
Le p’tit caïd du Lycée. Il aime bien donner des leçons en tabassant à coup de batte de base-ball ceux qui emmerdent le monde. Seulement, face au chiropteras, il ne fait pas vraiment le poids. Il suivra quand même sa sœur pour aller les combattre. Bien qu’étant un peu inutile sur le combat, il a toujours les mots (ou les coups de boule ?) pour lui redonner courage et le sourire.

Riku
Le petit de la famille. Il va se faire capturer par Charles pour attirer Saya. Il se liera d’amitié avec Charles et ira même jusqu’à se sacrifier pour le sauver. Résultat, Saya le fait devenir son deuxième chevalier pour le sauver. Il est alors convoité par Diva comme postulant pour se reproduire avec. Il n’est pas trop d’accord avec les intentions de Saya, étant lui-même un vampire et ne souhaitant pas mourir.

David
Membre du Bouclier Rouge, il dirige les opérations contre Diva tout le long de l’histoire.

Luis/Lewis
Toujours avec David, il lui prête main forte avec son fusil à pompe. Complètement laissé de côté par rapport à l’Anime, il fait de la figuration ici.

Julia
Médecin du Bouclier Rouge qui s’occupe de Saya. Elle aussi n’apparaît également que trop peu par rapport à l’Anime.

Et maintenant du côté de Diva :

Diva
La deuxième jumelle maléfique qui provient de la momie du démon Saya. Contrairement à sa sœur Saya qui fut élevée avec les humains, elle fut enfermée dans une tour jusqu’à que Saya la fasse sortir. Son rêve est d’obtenir un monde rempli de vampires. Elle est très enfantine et se fait manipuler par ses chevaliers, notamment Amshel.

Amshel
Le premier des chevaliers de Diva. Très mystérieux et toujours sûr de lui, c’est lui qui dirige les opérations derrière Diva et ses chevaliers. On ne connaît pas ses intentions réelles et ce qu’il aura à gagner par rapport au rêve de Diva.

Solomon
Un des personnages les plus charismatiques de la série avec Hagi, le beau gosse de la série et un autre des chevaliers de Diva. Il est à la tête de la société pharmaceutique Cinq Flèches qui effectue des expérimentations sur les vampires. Il a tellement la classe qu’il commencera à en avoir assez des secrets par rapport au projet d’Amshel et Diva, et finira par partir aux côtés de Saya en ramenant Riku avec lui. Il la demandera en mariage. Pauvre Hagi, il est jaloux :3

Nathan
Un troisième chevalier de Diva, il ne fait qu’exécuter les ordres qu’on lui donne… Encore un personnage délaissé. Il se fera d’ailleurs dérouillé par Hagi dans un superbe duel.

James
Toujours un chevalier de Diva. Alors lui, carrément laissé à la ramasse par rapport à l’Anime, on ne la aperçu que pendant 15 pages avant qu’il ne se fasse découper en morceaux par Saya.

Karl/Charles
Dernier chevalier de Diva, il fut rejeté des chevaliers à cause d’une erreur lorsqu’il était le seul à protéger Diva au Vietnam. Il devint alors cobaye de leurs expériences sur les vampires.

Van
Un humain qui effectue des expérimentations sur les vampires pour Amshel. Il est à l’origine des Corpse Corps, des vampires humanoïdes puissants, ainsi qu’un produit pouvant transformer ceux qui l’ont ingéré en vampire en entendant le chant de Diva. Ce produit fut distribué par l’intermédiaire de la société pharmaceutique Cinq Flèches.


L’histoire du manga étant beaucoup plus courte, elle se concentre essentiellement sur les différents évènements principaux. Elle passe donc à la trappe une grande partie des épisodes de l’Anime où l’on pouvait découvrir plus en détails les personnalités et les relations des personnages de la série. On a le droit alors à pas mal de personnages complètement useless comme Luis, Nathan, James, etc… Sans parler de ceux qui n’apparaissent carrément pas ! Mais cela n’empêche vraiment pas le manga d’être captivant. C’est donc un manga que je recommande vivement, mon coup de cœur du moment. En plus, tenant sur cinq volumes, ça vaut vraiment le coup, croyez-moi. Reste que je préfère tout de même la version animée, beaucoup plus poussée donc au niveau des personnages. Et puis j’y avais pris goût à suivre leurs aventures toutes les semaines, le manga remémorant pas mal de choses en attendant toujours les DVD. Au niveau graphique, les dessins sont très jolis, pas trop brouillons mais manquant assez souvent de détails sur les fonds. Ca rend vraiment bien dans l’ensemble, même si je préfère largement le style graphique de l’Anime, surtout pour Saya.


Je vais donc terminer en parlant de certains passages qui m’ont déçu de ne pas apparaitre par rapport au manga.

Tout d’abord, la mort de Georges, le père adoptif de Saya. Dans l’Anime, celui-ci se fait blessé par un chiroptera. Il se transformera alors lentement en la même créature qui l’a attaquée. C’est le premier passage vraiment fort émotionnellement. Saya n’a pas d’autre choix que de le tuer, sous les yeux de son frère, avec son propre sang avant qu’il ne devienne complètement un monstre. Cela augmentant véritablement la détermination de Saya à vouloir détruire les vampires.

Mao, la gosse de riche qui n’arrête pas de courir après Kai. Elle arrivera néanmoins à suivre toute l’équipe grâce à un reporter qu’elle accompagnera. Ce journaliste, Okamura, enquête sur Saya et découvre indirectement les agissements de l’entreprise pharmaceutique Cinq Flèches.

Karl, toujours chevalier de Diva, mais ayant un rôle et un aspect totalement différent du manga. Il est ici de la branche Vietnamienne de Cinq Flèches. Il est le fantôme qui rode dans le Lycée de Cinq Flèches, un internat pour fille où Saya sera emmenée pour enquêter sur le cas d’une étudiante tuée. Karl joue ici le sadique qui s’amuse à taquiner les jeunes filles, alors qu’il est en fait le directeur de ce Lycée. Après avoir découvert Saya, il ne peut s’empêcher d’essayer de lui rappeler les souvenirs de son carnage au Vietnam et de la faire recommencer à nouveau. Le passage au Vietnam (pas celui de 72, un autre), se déroulera d’ailleurs encore différemment même si la tournure finale avec Mui sera identique et aussi triste.

Est encore laissé de côté les différentes personnes que Saya doit laisser derrière elle à contre cœur. Par exemple, Kaori , sa copine de Lycée à Okinawa, ou encore ses amies qu’elle venaient d’avoir au Lycée de Cinq Flèches, et j’en passe... D'autres passages abandonnés comme le passage en Sybérie, ou celui à Paris avec le Schiff…

Oui ! LE Schiff, ceux que je m’attendais vraiment à voir apparaitre. Un groupe de vampire évolué, ancienne version des Corpse Corps. Contrairement aux Corpse Corps, ils avaient une intelligence et des émotions. Ils ont été les cobayes d’un nombre inimaginable d’expérience, les rendant à bout de nerfs et les poussant à s’échapper. Seulement, ils ne pouvaient en aucun cas s’exposer au soleil, cristallisant leur corps à la manière du sang de Saya. Ils vivaient alors cachés en permanence en tentant de survivre. Découvrant que le sang de Saya pouvait les guérir, ils se mirent à sa recherche pour l’attaquer et récupérer de son sang. Ils finirent par se battre aux côtés de Saya et du Bouclier Rouge contre Diva, n’hésitant pas à se sacrifier. C’était encore un très bon passage bien qu’assez tragique, notamment avec la mort d’Irene. Tous les membres du Schiff étaient originaux et avaient leur propre personnalité. Dont Moses, mon personnage préféré de Blood+. Avec sa faux, il a la classe pour trancher les ennemis. A la tête du groupe, il n’avait pas peur d’imposer ses convictions tout en cherchant le bien pour tous ses compagnons.



Voilà pour ce que j’avais à raconter sur Blood+. Je ne peux que vous répéter encore de courir aller le lire, et de regarder sa version animée qui vaut encore plus le coup. On aura également droit à deux tomes supplémentaires avec Blood+ Adagio, d’un autre auteur, racontant l’histoire de Saya et Haji pendant la Révolution Russe. Sortie prévue le 24 mars 2009 en France. En espérant que vous ayez apprécié cet article que je n’espère pas trop brouillon.