Crédits pour l'image : Zaphk


Tout d’abord par rapport au système de combat où je me suis renseigné un peu sur les attaques combinées. Les attaques qu’elle effectue dépendent en fait de la barre des éléments et des personnages sur le terrain. Chaque personnage ou monstre correspond à un élément qui lui est propre. Par exemple, Emil fait parti de l’élément ténèbres et Marta de l’élément lumière. Si la barre des éléments contient l’élément d’un des personnages participant au combat au moment où l’attaque combinée est lancée, alors ces personnages/monstres y participerons à l’aide d’une technique ou d’un sort. Les personnages possèdent une seule attaque possible, tandis que les monstres lanceront un sort dont la puissance dépendra du nombre de fois que leur élément est dans la barre (une, trois ou cinq fois).

Les monstres possèdent également une capacité de soutien, appelée « Synch », qui se déclenche sous certaines conditions. La plupart de ces « Synch » concernent le soin de l’équipe, la résurrection d’alliés, la restauration de points de magie, l’augmentation des stats, etc… La majorité de celle-ci se déclenchent en cas de situation difficile lors d’un combat. Les conditions, par exemple, sont du type : les points de vie moyens de l’équipe sont en dessous de 20%, beaucoup de dommages encaissés, un allié est KO, 1mn30 après le début du combat, après une attaque combinée. Une fois les conditions réunies, le monstre pourra lancer sa technique Synch. La puissance de ces capacités dépend de la caractéristique « Synch »propre au monstre. Celle-ci augmente à chaque fois qu’un monstre est nourri. Tous les détails sur les conditions et les effets des différentes Synch sont expliqués dans l’aide disponible en cours de jeu. Bien que les conditions sont assez difficiles à réunir, ces Synchs sont toujours utiles et font plaisir en cas de coup dur lors d’un combat difficile.

Pour ce qui concerne la difficulté du jeu que je trouvais mal dosée, le boss concerné devait être une exception. Je n’étais en effet pas le seul à avoir des difficultés à le vaincre. La suite du jeu ne nous met plus en face de boss nous écrasant en moins de 10 secondes alors que les monstres de la zone se font tuer sur la même durée. Je n’avais également pas parlé des quêtes qui sont mises à disposition par la guilde des Katz. Ces quêtes nous envoient effectuer une mission dans une zone prévue à cet effet. La plupart concernent une mission de sauvetage ou l’aide d’un village contre des monstres. En plus d’obtenir des bons items (armes, équipements, upgrades) à la fin, ces quêtes peuvent ramener beaucoup d’expérience, pour peu que l’équipe se situe aux alentours ou légèrement en dessous du niveau recommandé pour l’effectuer.

Il est également possible de synthétiser des objets, option accessible depuis n’importe quel marchand. En utilisant pas mal d’objets inutiles récupérés lors des combats ou trouvés dans des coffres, on peut obtenir des matériaux bruts qui pourront être utilisés pour améliorer de l’équipement. A conditions d’avoir les matériaux adéquat, on peut réussir à améliorer la toute dernière arme disponible chez les marchands et ainsi obtenir celle dispo 3 ou 4 marchands plus loin. Pratique, mais certains matériaux sont bien évidemment rare à obtenir.

A ce niveau du jeu, les combats sont encore plus dynamiques. Le nombre d’Artes (les attaques spéciales et sorts utilisables en combat) devient plus conséquent et se retrouvent plus efficaces. Grâce aux Skills (techniques passives), les combos sont allongés, et offrent de nouvelles possibilités d’enchainement. On commence à se faire plaisir comme dans les combats de la dernière partie du premier ToS. Et bien sûr on est toujours en équipe complète, nos quatre monstres comblant le vide lorsqu’il n’y a pas des personnages du premier ToS qui nous accompagnent. D’ailleurs, à part Emil et Marta, où sont les nouveaux personnages jouables ? Ok, Richter nous a accompagné quelques fois. Mais à part ça, rien. Après avoir recyclé pas mal de décors et de musiques, on a aussi le droit au recyclage de donjons. Et oui il arrive, la moitié du temps, qu’on se retrouve dans les mêmes donjons que le précédent jeu (voir paragraphe ci-dessous), et on a la formidable occasion de refaire certaines parties de ces donjons ! Tant qu’à faire, autant réveiller le plus de souvenirs possibles…

Pour ceux qui veulent voir un peu à quoi ressemble un combat, voici une vidéo (qui n'est pas de moi) d'un combat assez impressionant. On a notamment le droit, à la 8ème minute, à la démonstration d'un Mystic Arte, technique ultime d'un personnage. Je n'ai d'ailleurs toujours pas trouvé quelles sont les conditions pour la lancer.

J'ai également pu jouer avec le câble YUV, et je vais dire, on voit toute suite la différence sur une télé LCD. En 480p, on n'a plus le flou causé par l'entrelacement, on obtient donc des pixels tout net. Ok, ça reste une petite résolution, ça pixelise, mais ça fait moins mal aux yeux ! Ca reste juste chiant pour faire des captures, je dois changer le câble et relancer la console plutôt que juste avoir à brancher sur le PC.


Pour l'histoire, un peu de spoil pas trop méchant pour ceux qui veulent :

Afficher Spoil mineur histoireMasquer

Par rapport à l’histoire, rien d’extraordinaire. C’est la course aux premiers qui trouveront les Centurions entre notre petite équipe et Lloyd. Ca rappelle un peu la chasse aux Summon Spirits du précédent ToS, d’autant plus que les centurions se trouvent aux mêmes endroits. Toujours autant de mystère sur Lloyd. On le croise assez souvent, mais il arrive toujours à s’échapper. Résultat, pas d’explication, même pas un combat. Emil, lui, devient un peu plus mature, mais reste toujours aussi maladroit. Il lui arrive d’ailleurs assez souvent de se retrouver en « mode Ratatosk » en dehors des combats lorsqu’il s’énerve un petit peu ou qu’on lui parle de Lloyd en bien. Et ouai, tous les personnages du premier ToS diront du bien de Lloyd, qu’il devait avoir ses raisons pour le Blood Purge (et verront même comment il est aujourd’hui, un salaud !!). Et ça, Emil il n’apprécie pas, même s’il découvre au long de l’aventure tout ce que Lloyd à pu aider à faire lors de la régénération du monde.

Soi-disant Lloyd a changé à cause de la possession d’un centurion. En effet, ils auraient des effets néfastes à long terme sur un humain, notamment la soif de pouvoir. Marta, elle, est protégée par le fait qu’elle porte Ratatosk avec elle. Mouai.

L’ambiance générale reste toujours aussi drôle, encore avec les scénettes avec l’histoire entre Emil et Marta, ou d’autres anecdotes et situations débiles. On rencontrera d’autres personnages assez particuliers, notamment Decus des Vanguards xD. Et toujours autant de références et clins d’œil au premier volet de la série (par exemple la lettre d'amour de Raine pour Regal ^^).

C'est tout pour les précisions. Même si l’histoire principale peine à avancer et à évoluer, je vais tout de même continuer l’aventure, j'ai vraiment envie de savoir ce qu'il va bien pouvoir se passer. Je reviendrai faire un bilan une fois terminée !

Pour ceux qui n'ont pas peur d'en voir trop, voici une autre vidéo montrant une partie de l'histoire, notamment la fake death de Marta.



Sinon, j'ai profité des soldes de janvier sur amazon.co.uk. J’ai récupéré Odin Sphere pour l’équivalent de 20€, ça fait plaisir ^^. J’hésitais à prendre Valkyrie Profile Silmeria et Yakuza 2, mais j’ai encore Persona 3 et la version FES à terminer. J’ai pas trop envie de continuer à entasser :-\.

Niveau manga, j’ai également terminé Blood+ et Variante avec l’achat des derniers tomes. Peut être l’objet de prochains billets. J’en ai profité pour démarrer une nouvelle série, Jusqu’à ce que la mort nous sépare, série dont j’avais entendu du bien partout.

Je me suis mis à regarder Kuroshitsuji comme anime, après en avoir pas mal entendu ces derniers temps. C’est du bon, drôle et Sebastian a la classe en tant que majordome démoniaque :D.

Voilà pour les p’tites news.